Contenu

l’Habitat à Kinshasa

Référence bibliographique:

MULA Jean Rufin (2022) l’Habitat à Kinshasa. Le Carrefour Congolais (6)  33-66.

 

Résumé

La hutte, en général comme habitation assez précaire, expliquait les logiques de la mobilité des Africains qui se déplaçaient régulièrement à la recherche des espaces encore naturelles. Elles leur permettaient de s’approvisionner en produits de première nécessité comme le gibier, les légumes, les légumes etc…. Cette manière de vivre, en accord avec l’habitat a été perturbé par l’entreprise coloniale qui avait voulu modeler l’Africain aux images valorisées en Occident. Elle abolissait le nomadisme au profit de la sédentarité. Ce qui permettait l’administration coloniale d’avoir une main d’œuvre stable pour ses institutions. Ainsi naquirent en milieu urbain des cités, avec des habitations qui abritaient la main-d’œuvre locale dans des camps peu confortables.