MUSALUPASI Fiston

Contenu

Covid-19 et l’apport du secteur informel dans la survie quotidienne les ménages congolais

Référence bibliographique:

MUSALUPASI Fiston , «Covid-19 et l’apport du secteur informel dans la survie quotidienne les ménages congolais», Le Carrefour Congolais, 4,  2020, p.135-144

 

Résumé

Pendant l’état d’urgence proclamé en mars dernier comme mesure de protection conte la Covid-19, toutes les activités formelles étaient suspendues dans la société Congolaise. Même les fonctionnaires ‘rémunérés‘ irrégulièrement étaient dans l’impasse. Suivant nos observations auprès de la population de Kitambo, à Kinshasa, les activités du secteur informel urbain, à l’exemple du petit commerce, la vente des pains, des cacahuètes, des légumes, qui dans tous les cas faisaient déjà vivre bon nombre de Congolais s’intensifièrent. Et comme une assurance vie, dans un pays où rien n’est prévu pour soutenir de manière structurelle la population lors des catastrophes naturelles. Elles permirent à beaucoup de personnes de pallier à la carence des revenus qui par ailleurs était inexistant. L’intensification des activités du secteur informel urbain durant la pandémie Covid-19 est une interpellation de l’Etat congolais. Elle lui demande de doit jouer le rôle de facilitateur pour ces initiatives de la base afin de les permettre de se promouvoir.