Contenu

Connaissances, croyances, attitudes et comportements de la population 
La trypanosomiase au Mayombe.

Référence bibliographique:

MUILA MAVINGA, «Connaissances, croyances, attitudes et comportements de la population 
La trypanosomiase au Mayombe.», Le Carrefour Congolais, 2,  2019, p.123-152

 

Introduction

La trypanosomiase ou maladie du sommeil est mortelle en dehors d'un traitement efficace. Elle sévit exclusivement dans 36 pays d'Afrique subsaharienne, dont la République Démocratique du Congo (RDC), où l'on trouve les mouches tsé-tsé qui transmettent la maladie. Les populations les plus exposées à la mouche tsé-tsé, et par conséquent à la maladie, sont les populations rurales qui dépendent de l’agriculture, de la pêche, de l’élevage ou de la chasse.

Le Mayombe, terrain d'enquête de cette étude, est la partie forestière de l'extrême sud-ouest de la RDC et qui héberge d'importants foyers endémiques de la maladie. Les campagnes de dépistage, de traitement et de prévention de la maladie ne sont pas parvenues, à ce jour, à l'éradiquer. Cela signifie sans doute qu'il faudrait associer à ces démarches d'autres actions, notamment socio-culturelles, s'il est en effet vrai, comme le démontrent l'ethnomédecine et l'épidémiologie que la culture sociale peut jouer un rôle déterminant dans la transmission, l'expansion et la permanence d'une maladie infectieuse. Aussi cette étude se veut être une enquête qui cherche à savoir quels sont les connaissances, les attitudes et les comportements des populations face à la maladie du sommeil, à sa transmission et à son traitement et ce en vue d'apporter une contribution à sa réduction et à son éradication dans la région.

L'étude porte essentiellement sur la trypanosomiase humaine africaine (THA).